Vous êtes ici :   Accueil » Présentation
 

BEAUGEAY, un village à vivre et à découvrir

Le territoire de Beaugeay s'étend sur 1450 hectares, comprenant 900 hectares de marais (élevage), 450 hectares de terres hautes cultivées (céréales) et 100 hectares d'espace habité ou publique.

Beaugeay comptait 780 habitants au dernier recensement (2015), cette population a fortement évolué au cours des 40 dernières années. Le recensement de 1975 dénombrait 188 habitants.

Les différentes constructions au cours de toutes ces années ont permis de relier deux anciens villages : Le lieu-dit  "Les Ridollières" ou se trouve la mairie et l'école avec celui du "Bourg" ou est situé l'église. Les lotissements récents  et à venir permettront de faire le lien avec les villages des "Hautes Boudonnières" du "Petit Village" et du "Cloine". L'agglomération se déroule ainsi tout au long de la RD 238.

Deux autres villages comprenant, chacun, une dizaine d'habitations, sont situés à l'ouest de la commune, "La Tour" et "Les Deux Moulins" ainsi que quelques maisons isolées.

L'église St Germain de Beaugeay

          Eglise_faeade.JPG                                                                     

L'église St Germain de Beaugeay a été très remaniée. De la construction du XIème.siècle, seul subsiste un doubleau en plein cintre outrepassé, appuyé sur deux piliers massifs flanqués de colonnes engagées.

La nef en plein cintre, construite un siècle plus tard, a été enrichie d'un choeur gothique et de deux transepts au cours du XIIIème siècle.

Après les guerres de religion, l'église a fait l'objet de travaux importants. Sa façade est surmontée d'un clocher peigne sur lequel est juché un coq.

La porte d'entrée carrée est surmontée d'une fenêtre cintrée et enserrée entre deux gros contreforts d'angle.

La sacristie, accolée sur la partie nord du choeur de l'église, est percée d'une porte en partie ombragée et peinte de couleur ocre. Elle date de l'époque des reconstructions effectuées après les guerres de Religion et la Contre-Réforme

Le canal Charente-Seudre et l'écluse

                                                                        Canal_Brouage.jpg

Le sud de la commune de Beaugeay est traversé par le canal "Charente-Seutre", appelé aussi canal de "La Bridoire" et son embranchement le canal de "Brouage" qui se jette dans le chenal de "Brouage" au lieu-dit "Les écluses".

C'est le canal de jonction entre la Charente et la Seudre. Avec une longueur totale de 27 kilomètres, il relie les villes de Marennes et de Saint Hippolyte via trois écluses à sas et trois portes de garde. Principal collecteur du marais de Brouage, c'est le plus long canal de Charente Maritime. Conçu à l'origine pour relier la ville de Rochefort et le grand arsenal du Ponant (alors un des plus importants du royaume) à la place-forte de Brouage (via le canal de Brouage), il a été prolongé vers Marennes et l'estuaire de la Seudre au XIXe siècle.

ecluse_de_Beaugeay.JPG                                                                      
Vous pouvez consulter les horaires d'ouverture et fermeture des écluses de Beaugeay et Marennes ainsi que les jours de dragage

Le city-stade et l'aire de jeux

City-stade_3.JPG                                                                                                    

L'aire de jeux, inaugurée en 2013,  comprends une pyramide de cordes, une balançoire nid d'oiseau et une structure P'tit choux 2/6 ans.

Elle a était complétée en 2018 par 2 jeux à ressort pour les petits.

Le city-stade et le skate-park ont été construits en 2016

Ces ensembles situés à proximité du terrain de football offrent à nos enfants de nombreuses occupations..

       Aire_5.JPG                                                                                                                                                                    

Aire_3.JPG Skate.JPG

Le marais et les cigognes

Marais.JPG

Particulièrement riche par la diversité de  sa flore, qui varie au fil des saisons, et de sa faune, le marais est un milieu vivant au sein duquel végétaux et animaux sont étroitement liés.

Ici, les oiseaux occupent une place particulière car le marais est un lieu de nidification et de séjour pour les migrateurs. Quel plaisir d'observer un héron cendré ou une aigrette à la recherche de nourriture, de voir arriver avec le printemps les tadornes  et les oies, et d'aller faire une promenade pour découvrir les cigognes dans leur nid.

Cigogne.jpg



En un clic
Calendrier